la prime éco-énergie

La transition énergétique est un grand sujet pour la France. Car passer d’un modèle de société conçue sur le prélèvement méthodique des ressources terrestres dites fossiles à un modèle économique beaucoup  plus respectueux de l’environnement, constitue l’objectif de la transition écologique. Le gouvernement l’a annoncé : « La transition énergétique et écologique est rendus nécessaire par la rareté des ressources naturelles et par la lutte contre le réchauffement climatique, devenant ainsi un axe prioritaire du développement de demain ».

Pour aller vers la transition énergétique et respecter les engagements de la France sur le climat, des mesures et des objectifs bien précis ont été arrêtés.

Tout d’abord réduire de 50%  la consommation d’énergie finale  avant 2050, cela concerne donc nos consommations d’énergie ainsi que l’évolution des consommateurs à leur travail, comme dans leur vie privé. Maitriser la consommation énergétique est devenue un des buts principaux de l’efficacité et de la sobriété énergétique. Des bénéfices d’énergie importants sont réalisables sur la qualité des isolations thermique des habitations, et sur la productivité des équipements et matériaux plus performants. Dans le cadre du plan de rénovation énergétique, le gouvernement a confié : «  à la Caisse des Dépôts une mission de conception d’outils de financement de la rénovation énergétique des logements privés ».

L’objectif : favoriser les travaux de rénovation et réduire la consommation d’énergie des habitations, afin d’abaisser  la facture énergétique des ménages.

Avec la prime éco-énergie, ce sont les grands fournisseurs d’énergie qui  encouragent, par le versement de primes,  tous ceux qui désire entreprendre des travaux de rénovation énergétique dans leur habitation et ce grâce à la valorisation des certificats d’économie d’énergie ou CEE.

Les gros fournisseurs d’énergie (ou obligés) doivent depuis 2005, rendre des comptes au ministère du développement durable, en prouvant, par l’achat de CEE, qu’ils ont bien incité des particuliers, des collectivités, des entreprises etc. (appelé les éligibles), à faire des économies d’énergie. Toute liberté leur est laissée, quant à la réalisation des opérations, visant à toucher le plus grand nombre possible d’éligible. Pour trouver un obligé rien de plus simple, au cours d’une opération commercial, auprès de son fournisseur d’énergie, ou sur internet, à vous de faire jouer la concurrence.

Afin de bénéficier de la prime éco-énergie, il suffit de vouloir entreprendre des travaux, la pose de matériaux ou équipements économes. Toutefois, il faut vérifier que ces travaux, équipements, ou matériaux, (dits éligibles), figurent sur la liste des fiches réglementaires éditées chaque année par le ministère du développement durable, ouvrant droit au CEE. Aucun plafond de ressources n’est requis.

Il vous suffit d’être un particulier (âgé de plus de 18 ans), un propriétaire, un locataire, un bailleur, un occupant à titre gratuit d’un local à usage d’habitation en France métropolitaine. Un étranger résidant en France. De plus, il faut savoir que le bénéficiaire est le destinataire de la facture, qu’il soit locataire ou propriétaire. Votre habitation : logement, appartement ou maison doit être habitable depuis au moins deux ans.

Pour finaliser votre projet, vous devez impérativement, faire réaliser vos travaux ou la pose de vos équipements économes par un artisan ou une entreprise qualifiés. S’inscrire chez un obligé de votre choix, avant tout engagement pour la réalisation de vos travaux. Incluant : commande, achat et livraison de matériaux, d’équipements économes, signature de devis,  versement d’acompte, début des travaux etc.  Attention, en 2014,  les artisans ou entreprises devront posséder le label RGE. La mise en place de cette clause de qualité, afin de bénéficier des aides et des primes, permet à l’état de se garantir la réalisation de travaux de qualité.

L’intérêt de la prime éco-énergie est d’apporter « un plus » dans la facture des travaux réalisés.

De nombreuses aides sont cumulables avec celle-ci, sous certaines conditions.